Imprimer cette page | Fermer la fenêtre
Office fédéral du sport OFSPO

Lutte antidopage

Le dopage nuit à l’image du sport. La lutte antidopage incombe pour l’essentiel à la fondation Antidoping Suisse.

L’Agence mondiale antidopage

L’Agence mondiale antidopage (AMA) coordonne et harmonise à l’échelle internationale la lutte contre le dopage dans le sport. Organisation indépendante, elle a été fondée en 1999 par le Mouvement sportif et les gouvernements à la suite d’une conférence mondiale sur le dopage convoquée par le CIO. Ses activités principales comprennent:

  • la recherche scientifique
  • la formation
  • le développement de programmes antidopage
  • la supervision de la conformité au Code mondial antidopage

L’AMA est une fondation de droit privé suisse. Son siège est à Lausanne, et son bureau principal à Montréal.

L’AMA s’occupe, en collaboration avec les agences nationales de lutte contre le dopage, de contrôler les sportifs pendant les entraînements et les compétitions. Elle dispose de 34 laboratoires agréés, répartis dans le monde entier (dont un à Lausanne). Ces derniers s’occupent d’analyser les échantillons A et B collectés lors des contrôles. 

http://www.wada-ama.org/ Page externe. Le contenu sera ouvert dans la nouvelle fenêtre 

 

La fondation Antidoping Suisse

Depuis le 1er juillet 2008, la fondation Antidoping Suisse fait office de centre de compétences indépendant pour la lutte antidopage en Suisse. Elle est financée par la Confédération et par Swiss Olympic et fournit des prestations sur mandat de Swiss Olympic et de l’Office fédéral du sport. Ces deux instances établissent les bases de son financement et définissent ses objectifs.

Antidoping Suisse est un organe à but non lucratif. Ses activités annexes éventuelles servent la réalisation de son principal objectif, à savoir apporter une contribution majeure à la lutte contre le dopage dans le domaine du sport en se fondant sur des prescriptions et des directives reconnues aux plans national et international. Les mesures mises en œuvre à cet effet incluent notamment:

  • des contrôles antidopage
  • des campagnes et programmes d’information et de prévention
  • des travaux de développement et recherche appliquée
  • des coopérations nationales et internationales
  • d'autres mesures visant à restaurer l'équité et la «propreté» dans le sport

http://www.antidoping.ch/ Page externe. Le contenu sera ouvert dans la nouvelle fenêtre

 

Contact:
Service de communication de l’OFSPO

Christoph Lauener
Tel. 032 327 61 33


Kurt Henauer
Tel. 032 327 63 10

Courriel info@baspo.admin.ch

 

Imprimer cette page | Fermer la fenêtre