print preview

Deux athlètes handisport pour la première fois à l'ER pour sportifs d'élite

Berne, 29.10.2021 – Pour la toute première fois, deux athlètes handisport, Elena Kratter (Vorderthal SZ/athlétisme) et Fabian Recher (Spiez/handbike), commenceront lundi, 1 novembre, l'école de recrues pour sportifs d'élite au centre de compétences Sport de l'armée à Macolin. Au total, l'ER pour sportifs d'élite réunit actuellement 44 athlètes (5 femmes et 39 hommes). Les deux écoles de recrues organisées chaque année réuniront 70 athlètes chacune au lieu de 35 d'ici à 2023.

Près de 2 ans après la participation de Roger Bolliger (cyclisme sur route) à un CR dans le cadre de l'encouragement du sport par l'armée, voici que deux athlètes handisport rejoignent l'ER pour sportifs d'élite. «C'est une grande opportunité pour moi, car je peux profiter de conditions d'entraînement idéales», déclare Elena Kratter, qui a remporté la médaille de bronze au saut en longueur et s'est classée 5e au 100 m à Tokyo. «Je suis très heureux de pouvoir m'entraîner de façon professionnelle pour la première fois de ma carrière», ajoute Fabian Recher, qui a obtenu la 7e place tant en course sur route qu’au relai par équipe en handbike.

Une ER réunissant des sportifs avec et sans handicap

Elena Kratter et Fabian Recher accompagnent les 42 autres athlètes provenant de 14 sports et suivent le programme habituel. «Intégrer deux athlètes handisport dans l'ER constitue un gros défi», déclare le colonel EMG Marco Mudry. Et le commandant, qui dirige le centre de compétences Sport de l'armée, d'ajouter: «Nous concrétisons ainsi dans le domaine du sport la vision d'une armée pour tous.» Elena Kratter et Fabien Recher ont dû, à l'instar des autres recrues, se soumettre à un examen médical pour pouvoir intégrer l'armée. Comme les autres, ils suivront la formation de base ainsi que la formation de moniteur de sport militaire durant les cinq premières semaines. Certains modules devront néanmoins être adaptés à leur situation, y compris durant les 13 semaines qui suivront. Durant toute leur ER, les deux athlètes s'entraîneront dans leur sport sous la direction d'entraîneurs mis à disposition par leurs fédérations sportives respectives.

Deux fois plus de recrues aux ER pour sportifs d'élite

Suite à une décision prise par la conseillère fédérale Viola Amherd en automne 2019, l'encouragement du sport d’élite par l’armée s’étoffe progressivement. Les deux écoles de recrues organisées chaque année à Macolin réuniront ainsi 70 athlètes chacune au lieu de 35 d'ici à 2023. En conséquence, il y aura davantage de soldats sport ainsi que d'entraîneurs militarisés pouvant réaliser jusqu'à 100 jours de cours de répétition volontaires à des fins d'entraînement et de compétition. Un nouveau bâtiment d'hébergement permettant d'accueillir le centre de compétences Sport est prévu à Macolin.

Actuellement, l'Etat-major sport de l'armée réunit 919 personnes, dont 640 athlètes, des entraîneurs, des physiothérapeutes et du personnel de service. Il compte 13% de femmes.

Plus d'informations

Adresse pour l'envoi de questions

Kurt Henauer
Communication cen comp sport A
kurt.henauer@baspo.admin.ch
+41 79 405 76 20

Editeur