print preview Retour Home

Coronavirus : reprise des entraînements sportifs autorisée à partir du 11 mai

Le Conseil fédéral assouplit les mesures prises contre la propagation du coronavirus dans le domaine du sport. Les entraînements seront à nouveau possibles dès le 11 mai 2020, sous condition de respecter les consignes de protection et d’hygiène. Ceci s’applique au sport populaire et au sport de compétition, individuel ou en équipe. Le Conseil fédéral a pris cette décision lors de sa séance du 29 avril.

29.04.2020 | KOMM BASPO

 

Les activités physiques et sportives sont un loisir important pour beaucoup de gens en Suisse. Près de 80 % de la population de plus de quinze ans pratiquent un sport de façon régulière. Plus de deux millions de personnes sont actives au sein d’associations sportives et environ 100 000 places de travail dépendent directement ou indirectement de ce secteur. Ces activités contribuant sensiblement à la santé physique et psychique de la population, le Conseil fédéral considère qu’il est capital d’en permettre la reprise rapide, avec le moins de restrictions que possible. Sa décision concerne aussi bien les personnes qui pratiquent un sport populaire que les sportifs d’élite qui gagnent leur vie entièrement ou partiellement grâce au sport. 

 

Questions et réponses concernant l'assouplissement des mesures dans le domaine du sport

Remarque générale: la pratique d'une activité sportive en dehors d'une installation sportive officielle et hors du cadre associatif est autorisée pour autant que les prescriptions de l'OFSP (distance, hygiène, rassemblements) soient respectées.

Questions et réponses concernant l'assouplissement des mesures dans le domaine du sport

Entraînements à nouveau autorisés

Le plan d’assouplissement prévu s’applique à partir du 11 mai et est soumis à des directives claires. Concernant le sport populaire, les entraînements ainsi que d’autres activités peuvent reprendre dans tous les types de sport, à condition de respecter les consignes suivantes : l’activité ne peut se dérouler qu’en petit groupe de cinq personnes au maximum, sans contact physique et en respectant les règles d’hygiène et de distance.

Pour les sports de compétition, les restrictions sont moins contraignantes. Les entraînements de plus de cinq personnes sont ainsi autorisés. Cela concerne par exemple les athlètes actifs au niveau national ou les membres d’une équipe qui participe largement à des compétitions professionnelles. Des mesures de protection explicites comprenant des règles d’hygiène strictes doivent permettre de réduire les risques de transmission.

Mesures de protection et d’hygiène des fédérations sportives

En principe, l’assouplissement n’est permis que si la fédération sportive concernée a édicté des mesures de protection détaillées. Celles-ci précisent notamment comment le sport peut être pratiqué tout en maintenant le risque de contamination à un niveau faible. Les directives élaborées par l’Office fédéral du sport et l’Office fédéral de la santé publique en collaboration avec les communes, les cantons, Swiss Olympic ainsi que des représentants de ligues sportives fournissent une aide pour les fixer. En cas de questions, les associations et clubs régionaux peuvent s’adresser à leurs organisations faîtières.
 

Compétitions prévues dès le 8 juin

Pour l’heure, les compétitions sportives ne sont toujours pas permises. Le Conseil fédéral prévoit cependant de les autoriser, sans public, à partir du 8 juin 2020 pour les ligues largement professionnelles. La décision sera probablement prise le 27 mai, en tenant compte du développement de la pandémie.