print preview

Retour Home


«27» cantons célèbrent J+S

Les 16 et 17 septembre, les clubs, les cantons et les communes de Suisse ont célébré les 50 ans du programme Jeunesse+Sport (J+S). Le Liechtenstein était aussi de la partie. Le directeur de l'OFSPO Matthias Remund était présent à Vaduz pour l'occasion.

19.09.2022 | Kommunikation BASPO

Dans le cadre des journées d'anniversaire, les enfants et les jeunes ont pu découvrir de nouvelles disciplines sportives. Bild: Charlène Mamie

Vendredi et samedi derniers, à l'occasion des journées anniversaires de J+S, les enfants et les jeunes de toute la Suisse se sont retrouvés sur les terrains, les patinoires ou à la piscine pour découvrir une multitude de sports. L'engagement sans faille des cantons, des communes et des clubs depuis des années en faveur du programme d'encouragement du sport était beau à voir.

Pour eux, il s’agit non seulement de renforcer chez les enfants et les jeunes l’envie de faire du sport, mais encore de créer des conditions favorables à une pratique sportive tout au long de la vie.  

Le directeur de l'OFSPO Matthias Remund en visite à Vaduz

J+S est reconnu bien au-delà de nos frontières. Dix ans après la Suisse, le Liechtenstein a décidé de suivre son voisin et d'introduire ce programme d'encouragement du sport. J+S fête donc cette année son 40e anniversaire au Liechtenstein – souvent considéré d'ailleurs comme le 27e canton de Suisse.

Pour célébrer dignement cet événement, le directeur de l'OFSPO Matthias Remund s'est rendu à Vaduz samedi où, devant plus de 100 monitrices et moniteurs J+S, il a parlé de l'étroite et longue collaboration qui unit les deux pays.

«Je suis très content que J+S, ses offres et la qualité de sa formation, permettent au Lichtenstein de connaître une réussite sportive. Je suis presque sûr que du sang J+S coule dans les veines de cracks tels que Tina Weirather ou Marco Büchel », a lancé le directeur de l'OFSPO, avant de poursuivre: «Sans parler du football, qui compte le plus de joueuses et de joueurs de la relève J+S. Le FC Vaduz qui joue avec brio en Conference League fait la fierté de 6000 habitants. Jusqu’où les sportifs liechtensteinois iront-ils?»

Matthias Remund a profité de l’invitation du Liechtenstein pour détailler le projet «J+S 2025», qui devrait à l’avenir attirer encore plus d’enfants et de jeunes.

Le chef de J+S Pierre-André Weber à Genève et à Soleure

Plusieurs représentants de J+S ont également participé à différentes manifestations en Suisse.  Pierre-André Weber, chef de J+S Suisse, était présent dans les cantons de Genève et de Soleure.

Dans ce dernier, il était accompagné de l’ancien conseiller fédéral Adolf Ogi pour présenter l’histoire de J+S et son développement futur. Il a notamment remercié tous les bénévoles qui, pendant leurs loisirs, s’engagent pour que les enfants et les jeunes puissent faire du sport en toute sécurité. 

 


Retour Home