print preview Retour Conséquences du coronavirus sur le sport

Décision du Conseil fédéral du 28 octobre 2020: ce qui est encore possible dans le sport

Le 28 octobre 2020, le Conseil fédéral a adopté de nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus dans l'optique de réduire considérablement les contacts entre les individus. Le sport est également touché par les restrictions imposées, notamment au niveau des activités pratiquées à l'intérieur et du nombre de spectateurs autorisés. Voici un aperçu des points essentiels concernant le sport:

28.10.2020 | Kommunikation BASPO, Christoph Lauener

Sport populaire

Activités sportives des enfants et des jeunes jusqu'à 16 ans:
Les entraînements, qu'ils se déroulent à l'intérieur ou à l'extérieur, ne sont soumis à aucune restriction. Néanmoins, les compétitions sont interdites.

Activités sportives individuelles ou en groupes pour les personnes de plus de 16 ans:
Les groupes ne peuvent excéder 15 personnes (moniteurs et entraîneurs inclus). Seuls les sports n'impliquant aucun contact physique sont autorisés. Les entraînements individuels ou techniques sans contact physique (p. ex. football, handball, hockey, sports de combat, danse sportive) sont permis.

Les activités sportives sont autorisées à l'intérieur des établissements ouverts au public pour autant que le masque soit porté et que la distance de 1,5 mètre soit respectée. Pour les sports stationnaires et calmes (p. ex. yoga, pilates), le port du masque n’est pas nécessaire (au moins 4m2 p.P.).

Les plans de protection actuels doivent être adaptés en conséquence.

Les activités sportives en plein air sont permises pour autant que le masque soit porté ou que la distance sanitaire soit respectée (randonnée, jogging, ski de fond, etc.).

Sport de compétition / Sport professionnel

Dans le sport de compétition, les compétitions et les entraînements sont autorisés à certaines conditions: appartenir à un cadre national d'une fédération sportive (conformément aux directives de Swiss Olympic) et s'entraîner soit individuellement, soit en groupe de maximum 15 personnes, soit en tant qu'équipe effective. Par ailleurs, les équipes évoluant dans une ligue largement professionnelle peuvent continuer à s'entraîner et à participer à des compétitions.
Les sportifs d'élite ne sont pas tenus de porter un masque.

Manifestations sportives

La limite des 1000 spectateurs à nouveau autorisés dans les stades depuis le 1er octobre n'a plus cours pour l'instant: les manifestations accueillant plus de 50 spectateurs sont désormais interdites. Ne sont comprises dans cette limite ni les personnes présentes dans le cadre de leur activité professionnelle (sportifs, membres de l'encadrement, entraîneurs, etc.) ni celles qui contribuent à l'organisation (bénévoles).

Les cantons peuvent choisir d'adopter, sur leur territoire, des mesures plus sévères (mais pas plus souples) que celles décidées par le Conseil fédéral. Le cas échéant, les directives cantonales s'appliquent.

Communiqué complet du Conseil fédéral