print preview

Conséquences du coronavirus sur le sport

L'épidémie de coronavirus a aussi des répercussions énormes pour le sport suisse. Vous trouverez ici les informations concernant les aides financières de la Confédération dans le domaine du sport ainsi que celles sur les mesures d'assouplissement, les installations sportives de Macolin et de Tenero ou les cours à la HEFSM et dans le cadre de J+S.

coronavirus_165

Aide de la Confédération: suite des opérations

Le 13 mai 2020, le Conseil fédéral a dévoilé les grandes lignes des futures mesures d'aide dans le domaine du sport et a adopté les ordonnances modifiées le 20 mai. Les processus de mise en œuvre doivent désormais être établis. Les instruments correspondants seront disponibles en juin. C'est également en juin que le Parlement fédéral devra approuver les montants pouvant être débloqués cette année.
La fédération faîtière du sport suisse, Swiss Olympic, est compétente pour le traitement des demandes ainsi que le versement des aides. Toutes les informations utiles seront publiées sur les sites Internet de Swiss Olympic et de l'OFSPO à partir de juin.
Nous vous prions donc de bien vouloir faire preuve encore d’un peu de patience.

Actualités


Assouplissement des mesures

Reprise des entraînements sportifs autorisée à partir du 11 mai

Le Conseil fédéral assouplit les mesures prises contre la propagation du coronavirus dans le domaine du sport. Les entraînements seront à nouveau possibles dès le 11 mai 2020, sous condition de respecter les consignes de protection et d’hygiène. Ceci s’applique au sport populaire et au sport de compétition, individuel ou en équipe. Le Conseil fédéral a pris cette décision lors de sa séance du 29 avril.

Conditions cadres concepts de protection (swissolympic.ch)

Questions et réponses concernant l'assouplissement des mesures dans le domaine du sport

Les informations ci-après se basent sur la situation en date du 29 avril (18h) et sont valables au moins jusqu'au 8 juin. Le Conseil fédéral procédera à une nouvelle évaluation de la situation et pourrait décider d'assouplissements supplémentaires le 27 mai.

Remarque générale: la pratique individuel d'une activité sportive en dehors d'une installation sportive officielle est autorisée pour autant que les prescriptions de l'OFSP (distance, hygiène, rassemblements) soient respectées.

Délais

Cela dépend de l'évolution de la situation épidémiologique. Le Conseil fédéral procédera à une nouvelle évaluation de la situation le 27 mai.

Il convient toujours de prévenir une augmentation du nombre de cas d'infection au COVID-19. D'autres assouplissements pourront être prévus en fonction de l'évolution de la situation.

Plans de protection

Chaque prestataire d'activités sportives doit disposer de son propre plan de protection. Aucune activité sportive ne peut être organisée en l'absence d'un tel plan vérifié.
Les exploitants de toutes les installations sportives doivent aussi disposer d'un plan de protection s'ils entendent rouvrir leur installation. Ils peuvent se fonder sur les recommandations de l'Association suisse des services des sports ASSS. Les autorités cantonales sont responsables de la mise en œuvre. Ce sont aussi elles qui peuvent décider de la fermeture d'une installation sportive.

Important: ce n'est parce qu'un plan de protection existe qu'une installation peut forcément être utilisée. Il revient à l'exploitant de décider s'il veut rouvrir son installation, et dans quelle mesure. Il est recommandé aux fédérations et aux clubs de collaborer et de s'accorder avec les exploitants des installations sportives.
 

Les plans de protection ne doivent pas être validés. Les plans généraux des fédérations sportives, qui doivent impérativement être élaborés, sont vérifiés par l'OFSPO et l'Office fédéral de la santé publique OFSP.

Groupes et surfaces

Un petit groupe doit être constitué d'un moniteur et de quatre participants au maximum, ou de cinq participants si le groupe ne dispose pas de moniteur.

Pour autant qu'il y ait suffisamment d'espace à disposition, plusieurs petits groupes ont le droit de s'entraîner en même temps.

Les groupes doivent toutefois être clairement séparés (d'où l'importance de l'espace à disposition), la distance de 2 mètres doit être garantie entre les membres des groupes et ceux-ci ne doivent pas se mélanger avant, pendant ou après l'entraînement.
 

Cela dépend de la surface utilisable pour le sport en question.

Exemple: dans une piscine, seul le bassin compte comme surface pouvant être utilisée pour la pratique de la natation. Les bassins pour enfants, pelouses, etc., qui ne peuvent pas être utilisés, ne sont pas pris en compte.

Chaque personne doit disposer d'un espace de 10 m2. Pour les installations sur lesquelles plusieurs groupes s'entraînent en même temps, une surface supplémentaire permettant de clairement les séparer doit obligatoirement être prévue. Le nombre de personnes admises sera ainsi parfois inférieur (il ne suffit pas simplement de prévoir 10 m2 par personne). La santé des participants dépend de la bonne application de cette règle.

 

Oui, mais il doit obligatoirement rester physiquement avec le même groupe. Ses instructions pour l'autre groupe doivent donc être données à distance.

Sport populaire / Sport d'élite

Les exigences auxquelles doit répondre un plan de protection sont beaucoup plus élevées dans le sport d'élite que dans le sport populaire. En outre, la situation épidémiologique est plus simple à suivre dans le sport d'élite vu le nombre nettement moins important de personnes s'entraînant.  

Conformément aux dispositions de l'ordonnance, il sera possible d'organiser des compétitions sans public dans d'autres sports également à partir du 8 juin. En ce qui concerne le sport populaire, le Conseil fédéral procédera à une nouvelle évaluation de la situation le 27 mai en vue d'éventuelles mesures d'assouplissement supplémentaires qui entreraient en vigueur le 8 juin.

La règle des 5 personnes se fonde sur l'interdiction des rassemblements dans l'espace public, qui reste valable. Les groupes de plus de 5 personnes ne sont pas admis non plus dans les restaurants. Sur les terrains de sport, plusieurs groupes de 5 personnes peuvent s'entraîner pour autant qu'il y ait suffisamment d'espace à disposition et que les zones d'entraînement soient clairement délimitées.

Le sport d'élite regroupe:

  • Tous les membres d'un cadre national
  • Toutes les ligues à l'échelon le plus élevé (LNA) – pour le football et le hockey sur glace, les équipes appartenant aux deux premiers échelons
  • Tous les détenteurs des cartes or, argent, bronze, élite ou talent national Swiss Olympic
     

On parle de compétition lorsqu'une activité sportive est organisée par un club ou une fédération. Cette définition concerne aussi les matchs amicaux de football p. ex.

Réouverture des écoles

Les contacts corporels sont plus fréquents dans les cours d’éducation physique que dans l’enseignement scolaire en général. Les cantons sont compétents en ce qui concerne l'assouplissement des mesures dans le domaine scolaire. Pour ce qui est du sport scolaire, ils se référeront aux règles générales s'appliquant au sport pour autant que l'environnement scolaire le permette.

Camps

En raison de l'interdiction des rassemblements de plus de 5 personnes, il ne sera possible d’organiser des camps qu'avec de sévères restrictions. Un éventuel assouplissement de l'interdiction des rassemblements ne sera possible qu'à partir du 8 juin. Le Conseil fédéral prendra de nouvelles décisions le 27 mai, en fonction de l'évolution de la pandémie.  

Installations sportives

Les conditions cadres concernant l'assouplissement des mesures dans le domaine du sport ont été élaborées conjointement avec des représentants des cantons et des communes. Les installations sportives peuvent rouvrir si elles sont nécessaires à la pratique d'activités sportives. Les exploitants des installations ne sont toutefois pas tenus d'ouvrir leurs installations. S'ils le font, ils doivent disposer d'un plan de protection. Les utilisateurs des installations doivent coordonner leur plan de protection avec celui de l'exploitant.

Oui, mais seulement pour la pratique d'activités sportives.
Il ne sera pas permis de jouer dans les bassins ni de prendre des bains de soleil.
Les exploitants de piscines doivent, en outre, élaborer un plan de protection et expliquer de quelle manière ils entendent appliquer les règles d'hygiène et de distanciation sociale en vigueur. La question des vestiaires et des douches doit également être abordée dans ce contexte.
 

Oui, mais seulement pour la pratique d'activités sportives et pour autant que le plan de protection de l'exploitant le permette.

Seuls les entraînements en petits groupes (5 personnes au maximum) seront autorisés et les règles d'hygiène ainsi que de distanciation sociale devront être respectées.
 

Oui, pour autant que l'exploitant du terrain de golf dispose d'un plan de protection.

Les uns et les autres doivent disposer d'un plan de protection. Leurs plans de protection doivent porter sur la pratique de l'activité sportive d'une part, et sur l'installation dans laquelle se déroule cette activité d'autre part. Ces plans peuvent coïncider, par exemple lorsque le propriétaire d'un studio de yoga est également locataire des locaux. L'activité sportive ne peut toutefois avoir lieu qu'avec des groupes de 5 personnes au maximum, sans contacts corporels et dans le respect des règles d'hygiène et de distanciation sociale. Plusieurs groupes peuvent se côtoyer si l'espace à disposition le permet.

Informations concernant les centres de sport de l'OFSPO, l'enseignement à la Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM ainsi que les activités de formation et de formation continue de Jeunesse+Sport:

Installations de l'OFSPO

Le centre national de sport de Macolin (CSM) et le centre sportif national de la jeunesse Tenero (CST) sont fermés au public et aux cours jusqu’au 8 juin 2020 au moins.

Toutes les installations (restaurants, installations sportives et bâtiments) sont concernées.

HEFSM

Filières d'études (BSc/MSc)

  • La Haute école fédérale de sport de Macolin met un terme à l’enseignement présentiel jusqu’à la fin du semestre.
  • Le test d’aptitude pour les études de bachelor est reporté au mois d’août. Informations complémentaires...

Formation des entraîneurs Suisse

La Formation des entraîneurs Suisse met un terme à l’enseignement présentiel jusqu’au 8 juin 2020 au moins.

Informations complémentaires...

Médiathèque du sport

La médiathèque du sport est fermée jusqu’à nouvel avis. Les rappels ont été désactivés.

Informations complémentaires...

J+S

Vous trouverez des informations concernant les cours et les camps J+S ainsi que la formation de base et la formation continue J+S en lien avec le coronavirus sur le site Internet de Jeunesse et Sport:

www.jugendundsport.ch

Règles de conduite

Règles de conduite à l’Office fédéral du sport OFSPO

Mesures générales

Les personnes qui reviennent d’une région touchée par le coronavirus (cf. liste de l’Office fédéral de la santé publique OFSP) doivent attendre 14 jours avant de pouvoir séjourner dans l’un des centres de sport de l’OFSPO. Sur place, les données personnelles de tous les hôtes, chefs de cours et participants font l’objet d’un relevé systématique de manière à pouvoir remonter, si nécessaire, la chaîne de transmission.

Nous recommandons actuellement aux personnes présentant un système immunitaire affaibli de ne pas séjourner dans les centres de sport de l’OFSPO.

Mesures personnelles

Contribuez activement à vous protéger vous-mêmes ainsi qu’autrui de la contamination en respectant les consignes suivantes:

Evitez les contacts personnels

  • Renoncez à serrer la main de vos interlocuteurs.
  • Conservez une distance de 2 m avec eux. 

Lavez-vous soigneusement les mains et désinfectez-les

  • Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour avec de l’eau et du savon.
  • Désinfectez-vous obligatoirement les mains en entrant dans les bâtiments de l’OFSPO; répétez l’opération plusieurs fois si nécessaire. 

Toussez ou éternuez dans un mouchoir ou dans le creux du coude

  • En cas de toux ou d’éternuement, placez un mouchoir en papier devant votre bouche et votre nez et jetez-le aussitôt à la poubelle; toussez et éternuez dans le creux du coude.
  • Lavez-vous ensuite soigneusement les mains avec de l’eau et du savon et utilisez un désinfectant pour les mains. 

Comportement à adopter en cas de suspicion de maladie

Observez les symptômes et réagissez correctement

  • Abstenez-vous de séjourner dans l’un des centres de sport de l’OFSPO en cas de toux et de fièvre. Idem si une personne de votre entourage proche présente ces symptômes. Vous contribuerez ainsi à éviter la propagation du virus.
  • Téléphonez aussitôt à votre médecin de famille. 
  • Ne vous rendez chez le médecin, dans un centre de soins ou aux urgences des hôpitaux qu’après avoir fixé un rendez-vous par téléphone. Cela s’applique aussi au service médical de l’OFSPO.
  • Informez immédiatement la centrale d’information de l’OFSPO en cas de maladie ou de suspicion de coronavirus. Ce principe est valable tant pendant qu’après votre séjour à l’OFSPO.


Office fédéral du sport OFSPO Route principale 247
CH-2532 Macolin

E-Mail


Centrale d’information de l’OSPO

+41 58 467 61 11


Office fédéral de la santé publique OFSP

Ligne infos Coronavirus:
+41 58 463 00 00

OFSP: Nouveau coronavirus