print preview

Conséquences du coronavirus sur le sport

Vous trouverez ici les informations actuelles concernant les aides financières de la Confédération dans le domaine du sport.

coronavirus_165

 

Compte tenu de l'évolution positive de la situation épidémiologique, le Conseil fédéral a, lors de sa séance du 16 février, décidé de lever la plupart des mesures de protection en vigueur, et ce dès le 17 février.

Dans le domaine du sport, les mesures en vigueur sont également levées, comme l'obligation de présenter un certificat COVID et de porter un masque lors de la pratique du sport en salle. Il est donc désormais possible de faire du sport sans aucune restriction tant en plein air qu'en salle. 

Les cantons peuvent toutefois édicter des mesures plus strictes. Dans ce cas, les mesures cantonales priment sur les mesures fédérales. Il est donc recommandé aux organisateurs d'entraînements et de compétitions en salle de se renseigner sur les prescriptions cantonales en vigueur.

Recommandations pour les camps de sport

Compte tenu de la situation épidémiologique, l'organisation de camps de sport n'est plus soumise à aucune recommandation particulière et les camps peuvent être réalisés sans restrictions. Les prescriptions du canton dans lequel se déroule le camp doivent toutefois être respectées. 


Questions et réponses

Update: 16.02.2022, 17h00 

Questions et réponses

Quelles règles s'appliquent aux activités sportives?

Il n’y a plus de restrictions pour les personnes pratiquant des activités sportives ou culturelles en plein air et en intérieur. Il n'est plus nécessaire également de saisir les coordonnées des personnes présentes. Il est donc désormais possible de faire du sport sans aucune restriction tant en plein air qu'en salle. 

Les mesures concernant le sport sont-elles assouplies dans toute la Suisse?

Les mesures décidées par le Conseil fédéral constituent le standard minimum s'appliquant à toute la Suisse. Les cantons ont toutefois la possibilité de prendre des mesures plus strictes. Il est donc recommandé aux organisateurs d'entraînements et de compétitions en salle de se renseigner sur les prescriptions cantonales en vigueur.

Les organisateurs d'entraînements et de compétitions peuvent-ils imposer le certificat COVID ou le port du masque?

A l'image des autorités cantonales, les organisateurs d'entraînements et de compétitions ainsi que les exploitants d'installations sportives sont libres de prendre des mesures plus strictes et peuvent donc imposer le certificat COVID ainsi que le port du masque. 

Quels sont les tests qui permettent d’obtenir un certificat COVID?    

Vous pouvez obtenir un certificat en effectuant un test PCR ou un test antigénique donnant un résultat négatif. Le test antigénique doit être réalisé par prélèvement naso-pharyngé. Les tests réalisés par prélèvement uniquement nasal ne sont pas admis. Les auto-tests ne permettent pas non plus d’obtenir un certificat, tout comme les tests effectués à l’étranger. Les certificats obtenus sont valables 72h après le prélèvement pour un test PCR et 24h pour un test antigénique. Un test sérologique positif permet aussi d’obtenir un certificat. Celui-ci n’est valable qu’en Suisse et pour une durée de 90 jours. Les tests sérologiques réalisés avant le 16 novembre 2021 n’ouvrent pas droit à un certificat. Par ailleurs, les certificats obtenus sur la base d’un test sérologique positif ne permettent pas d’accéder aux manifestations soumises à la règle des 2G+.

Qui prend en charge les coûts des tests permettant d'obtenir un certificat?

Les tests PCR individuels pour les personnes symptomatiques, pour les personnes en contact et pour le diagnostic de confirmation (lorsqu'un test en pool s'est révélé positif) continuent d'être payés par la Confédération. Ils ne donnent toutefois pas droit à un certificat. À partir du 18 décembre 2021, la Confédération prendra en charge les coûts des tests rapides antigéniques qui permettent d'obtenir un certificat COVID. La participation individuelle à des tests PCR salivaires en pool est également payée. Les organisateurs de ces tests collectifs sont tenus de délivrer un certificat COVID en cas de résultat négatif au plus tard à partir du 17 janvier 2022. Comme jusqu'à présent, les autotests, les tests PCR individuels qui donnent lieu à l'établissement d'un certificat, et les tests d'anticorps doivent être payés par le patient lui-même. Informations complémentaires.

Les organisateurs de manifestations qui proposent des tests sur place doivent-ils établir un certificat?

Les organisateurs qui proposent des tests sur place doivent également avoir la possibilité d'établir des certificats, car ils les vérifient à l’entrée.

L’OFSPO peut-il délivrer des autorisations?

Non. L'ordonnance nationale ainsi que les mesures cantonales s'appliquent. 

L’OFSPO contrôle-t-il le respect des prescriptions dans le domaine du sport?

Non. Il incombe aux autorités cantonales et communales de contrôler le respect des mesures en vigueur.

Où peut-on trouver des informations concernant les compétitions nationales et internationales?

Auprès de Swiss Olympic.

Actualités



Office fédéral du sport OFSPO Route principale 247
CH-2532 Macolin

E-Mail


Communication OFSPO

+41 58 467 61 33
E-Mail


Réservations

Centre national de sport Macolin
+41 58 467 61 11
E-Mail
Internet


Office fédéral de la santé publique OFSP

Ligne infos Coronavirus:
+41 58 463 00 00

OFSP: Nouveau coronavirus