print preview Retour Home

Quelle assiette pour quel entraînement?

L’alimentation est un élément important de l’entraînement des sportifs. Elle contribue à accroître leurs performances en compétition tout en leur assurant une bonne santé. Il est donc essentiel qu’ils sachent quoi manger, à quel moment et pour quel type d’entraînement.

28.08.2020 | Kommunikation BASPO

Ernaehrungsempfehlungen_f

Dans cette optique et sur mandat de l’Office fédéral du sport OFSPO, des étudiants de la filière Nutrition et diététique de la Haute école de santé de Genève ont élaboré des recommandations alimentaires à leur intention.

Avant l’entraînement, les sportifs ont avantage à absorber des aliments digestes et bien assimilables par l’organisme. Un nouveau flyer ainsi qu’une affiche expliquent comment, en choisissant avec soin le contenu de leur assiette, ils peuvent améliorer leurs performances, retarder l’apparition de la fatigue et reconstituer leurs réserves d’énergie.

Pour tirer le meilleur parti de leur alimentation, il leur est par exemple recommandé d’adapter la part de fruits et légumes, d’aliments protéiques et de féculents en fonction du type d’entraînement prévu (force, endurance, mixte). Après l’entraînement, ils auront tout intérêt à privilégier une collation riche en glucides et en protéines pour accroître la régénération musculaire et faire le plein de glycogène. L’apport en liquides ne doit pas non plus être négligé: boire régulièrement en complément des repas freine l’apparition de la fatigue et prévient les pertes hydriques ou aide à les compenser. Etre attentif à à son alimentation, c’est s’assurer un premier pas vers la victoire. Bon appétit!

Downloads